Logo ARS


La permanence des soins ambulatoires - PDSA

La permanence des soins ambulatoires (PDSA) en Poitou-Charentes apporte une réponse médicale à une demande de soins non urgents en dehors des heures d’ouverture des cabinets de médecine générale.

Le 15 permet à chacun de s’entretenir avec un médecin et, en quelques minutes, de garantir une prise en charge adaptée, en toute sécurité.

En Poitou-Charentes, pour joindre un médecin la nuit, un jour férié, le week-end, j'appelle le 15 - Janvier 2013

Aux heures de fermeture des cabinets médicaux (en soirée, la nuit, le week-end, les jours fériés), chacun peut avoir besoin de soins non urgents et non programmés.

Un seul réflexe : appelez le 15

Initialement créé pour traiter les urgences graves, le SAMU-Centre 15 est aussi, grâce à la collaboration des médecins généralistes qui y font des gardes, un centre d'appel médical. Les demandes de soins ne relèvent pas toujours d'une urgence vitale mais nécessitent un avis médical dans les meilleurs délais. En composant le 15 depuis un téléphone fixe ou mobile, 24h/24, chacun peut être mis en relation avec un médecin en quelques minutes.

Le SAMU-Centre 15 : un médecin vous répond

Préparez votre appel téléphonique

Au 15, l’appelant est aussitôt pris en charge par un Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale (PARM) qui ouvre un dossier médical, localise la demande (âge, nom, adresse, téléphone – éléments que l’appelant aura préparés), évalue la nature de l’appel et son éventuelle gravité, et met en relation avec le médecin généraliste régulateur.

Celui-ci peut  demander des éléments médicaux plus orientés, la nature des éventuels traitements en cours, et prend alors une décision médicale adaptée :

• un conseil médical,
• ou une orientation vers le médecin traitant,
• ou il invite à rejoindre la maison médicale de garde ou le cabinet du médecin généraliste de garde sur le secteur concerné,
• voire, pour les situations les plus sévères, le recours à une ambulance privée, aux sapeurs-pompiers ou au Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR). Les situations les plus urgentes bénéficient sans délai des moyens les plus performants qui leur sont réservés.

Ce dispositif de régulation des appels par le 15 garantit l'optimisation des ressources médicales et, à tous, un égal accès aux soins d'urgence.

Pourquoi ne doit-on pas aller directement aux urgences ?

Aux Urgences, on soigne… l’Urgence !

Il est vivement recommandé de ne pas se rendre aux urgences sans y avoir été invité par le médecin régulateur du 15 :

• parce que le SAMU-Centre 15 saura adresser le patient à l'établissement le plus adapté à son problème médical, et préviendra les équipes de son arrivée pour une meilleure prise en charge.
• car appeler le Samu Centre 15, c'est éviter l'encombrement des urgences, les hospitalisations inutiles et la perte de temps pour soi et pour les autres patients.

retour Haut page
Organisation de la permanence des soins ambulatoires en Poitou-Charentes - 1er Juillet 2014

Le cahier des charges relatif aux conditions d'organisation de la permanence des soins ambulatoires (PDSA) pour la région Poitou-Charentes a été approuvé et mis en place le 28 décembre 2011. Un nouvel arrêté modificatif, du 25 juin 2014, est entré en vigueur le 1er juillet 2014 (cf. arrêté à droite).

Le cahier des charges de la PDSA fixe les principes généraux d’organisation et de rémunération retenus (article R. 6315-6). Il précise, à travers les volets départementaux, les conditions d’organisation des territoires de permanence des soins, afférentes à chaque département. Il est pris dans le respect des objectifs fixés par le schéma régional d’organisation des soins, dans son volet ambulatoire (SROS-A), et en articulation avec les dispositions du volet des urgences du SROS hospitalier (SROS-H).

En lui confiant l’organisation de la mission de service public de permanence des soins, ainsi que son financement, la loi portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (dite "loi HPST") permet à l’Agence Régionale de Santé de Poitou-Charentes d’avoir une approche systémique et d’optimiser de manière cohérente et harmonieuse le dispositif de prise en charge de la PDSA sur l’ensemble du territoire régional.

retour Haut page